Marqueterie Bénédicte Delvaux

La Marqueterie, un Métier, une Passion

Marqueterie – Sur un Air de Bretagne

plage640x480.jpg

 drapeaubreton2.jpgIl était une fois ….

…. des motifs simples, géométriques, symétriques, mais chargés de symboles et de forces terrestres et célestes qui ont guidées les peuples celtes répartis sur tous les continents et groupés à l’unisson malgré les distances.

On les connait sous les noms communs de triskell, cercle celtique, hermine, trèfle irlandais, entrelacs et toutes les déclinaisons et mélanges des motifs dans des variantes les plus multiples, à l’infini.

plagedetrescadec.jpg

Les motifs sont reproduits d’après  « Symboles bretons et celtiques – Méthode de Construction » de Michel Le Gallo – Editions Coop Breizh.

Au commencement fut le cercle celtique  :

cercleceltique1.jpg

et une hermine stylisée  :

hermine.jpg

Légende des essences utilisées : 

Les deux modèles sont réalisés en fond de sycomore (bois blanc), et le noir est en poirier teinté noir.

Applicatifs des marqueteries : 

Ces modèles sont encollés sur un support en médium (MDF) de 3 mm d’épaisseur, dont les formes sont les suivantes  :

 supportscerclehermine640x480.jpg

Le cercle est encollé sur le support arrondi (diamètre de 400 mm), et l’hermine est encollée sur le support parallépipède (hauteur : 450 mm – largeur haute : 200 mm – largeur basse : 100 mm)

Ces formes spécifiques sont définies par ma cliente pour orner des boîtes de rangement d’instruments de musique de bagad breton.

 baiedaudierne.jpg

Aspect velours noir du poirier sur fond blanc du sycomore.

Incrustation du cercle celtique :

cerclesursupport640x480.jpg

Incrustation de l’hermine :  hermine2.jpg

Côtes des marqueteries :

Support du cercle : Largeur : 400 mm – Hauteur : 375 mm

Motif cercle : Largeur : 158 mm - Hauteur : 143 mm

Support de l’hermine : Largeur haute : 200 mm – Largeur basse : 100 mm – Hauteur : 450 mm

Motif hermine : Largeur : 155 mm – Hauteur : 255 mm

2 commentaires »

  1. Cécile dit :

    Bonjour,

    Je voulais savoir comment vous faites vos incrustations. Surtout les plus petites. Je suis aussi passionnée de marqueterie et cela m’intéresse beaucoup.
    Bonne journée.

    Cécile

  2. Yves-marie dit :

    Bonjour,

    Je viens d’avoir mon Cap d’ébéniste et j’aimerai me spécialisé dans la marqueterie.
    Je cherche donc actuellement un maitre d’apprentissage pour passer mon Cap marqueterie, si vous n’avez pas la possibilité de me prendre en tant qu’apprenti avez vous des contact je serai tres interesser Merci.

    Yves-marie Lefebvre

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

dub |
celta |
SUSANNA MASSA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes dessins
| mariuss
| "L'ART ET LA PEINTURE"